Accueil   >  L'actualité de la RDC du samedi 12 août 2017   >  RDC: l’essor d’une presse en ligne indépendante

Il y a 7 jours  -  RFI, samedi 12 août 2017

RDC: l’essor d’une presse en ligne indépendante

Depuis un an, à la faveur d’une grave crise politique, la presse en ligne connaît un essor fulgurant en République démocratique du Congo où les sites d’information se multiplient. Certains ont supplanté, en termes de référencement, de présence et d’audience, les grands sites généralistes implantés à l’étranger. Le credo de la jeune génération d’entrepreneurs qui participe à cet essor : défendre la liberté d’expression et apporter une information à 100 % congolaise, pour desservir une audience nationale comme l’importante diaspora.

Le site Actualité.cd a fêté le 5 août son premier anniversaire, avec une rédaction de 11 journalistes permanents à Kinshasa, des correspondants dans les régions (Goma, Lubumbashi, Matadi et Kisangani) et 160 000 followers sur Facebook. Sur Google, ce site apparaît en troisième après Radio Okapi, le média tenu par les Nations unies, et Mediacongo.net, un site d’information en ligne concurrent.

En un an, Actualité.cd a atteint son ambition : « Faire en sorte que les premiers sites d’information sur la RDC ne soient plus seulement RFI, Jeune Afrique et des médias basés à l’étranger, mais aussi des médias congolais faisant travailler des journalistes à partir du pays », comme l’explique son fondateur, Patient Ligodi. Avec 1,6 million de visiteurs par mois, les chiffres sont bons, dans la mesure où le taux de pénétration d’internet dans le pays - qui manque d’électricité - ne dépasse pas 3,8 % de la population, soit 7 millions de personnes connectées. Les trois quarts du trafic viennent de RDC, avant la France, la Belgique, l’Afrique du Sud et les Etats-Unis, où la diaspora congolaise est très active sur Facebook, Twitter et l’application WhatsApp.

Le contenu, surtout politique, traite sans complaisance de la crise que traverse le pays, les autorités n’ayant pas organisé comme prévu les élections de la fin 2016, et ne montrant guère de signe pour les organiser fin 2017. La parole est largement donnée aux opposants, par ce site conçu pour rester indépendant. Du coup, lors de son premier anniversaire, la présence inattendue de Barnabé Kikaya, le conseiller diplomatique du président Joseph Kabila, a apporté un crédit supplémentaire à l’entreprise. Les rapports n’ont pas toujours été faciles avec le pouvoir, aux débuts du site, et Patient Ligodi a lui-même été arrêté et embarqué dans un camp militaire en 2016, avant de bénéficier de cette reconnaissance.

Lire la suite sur: rfi.fr

© Copyright RFI

  • Journée internationale de la terre nourricière

    Journée internationale de la terre nourricière A l'occasion de la Journée internationale de la Terre nourricière, qui cette année correspondait au jour de la cérémonie de signature de l'Accord de Paris sur le climat à New York, le Secrétaire... [la suite]

    Le 25-04-2016, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Burundi: Le HCR craint l'augmentation de réfugiés

    Burundi: Le HCR craint l'augmentation de réfugiés Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré qu'un an après le début de la crise au Burundi, près de 260. [la suite]

    Le 25-04-2016, Catherine Fiankan-Bokonga

  • République du Congo: Rapports alarmants sur les violations des droits de l'homme

    République du Congo: Rapports alarmants sur les violations des droits de l'homme Le Haut-Commissaire des droits de l'homme, Zeid Al Hussein, a déclaré que "des rapports très alarmants émanent de la République du Congo sur une opération de sécurité... [la suite]

    Le 14-04-2016, Catherine Fiankan-Bokonga

  • OMS: Niveau record des risques entrainés par les crises humanitaires

    OMS: Niveau record des risques entrainés par les crises humanitaires L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et ses partenaires ont lancé un appel de fonds de 2,2 milliards de dollars pour fournir des services de santé vitaux à plus de 79... [la suite]

    Le 14-04-2016, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Torture: Il faut protéger les enfants

    Torture: Il faut protéger les enfants Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a appelé les États à respecter leur obligation de venir en aide aux enfants victimes de la torture, aussi bien dans les pays... [la suite]

    Le 14-04-2016, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Réfugiés syriens: Conférence à Genève

    Réfugiés syriens: Conférence à Genève Pour faire suite à la Conférence sur la Syrie qui s'est tenue à Londres en février, le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) organise une conférence de haut niveau, à Genève, le 30 mars. [la suite]

    Le 30-03-2016, Catherine Fiankan-Bokonga

Autres nouvelles »