Accueil   >  L'actualité de la RDC du mardi 2 octobre 2012   >  Près de 20 auteurs présumés de « terrorisme urbain » arrêtés à Goma

Il y a 700 jours  -  Le Potentiel, mardi 2 octobre 2012  -  Vu 27 fois

Près de 20 auteurs présumés de « terrorisme urbain » arrêtés à Goma

Le gouvernement de la République démocratique du Congo annonce l’arrestation de près de 20 auteurs présumés de « terrorisme urbain » dans la ville de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu (Est de la RDC), parmi lesquels quelques éléments des Forces armées de la RDC (FARDC) et des civils, dont un pasteur.

« Une vingtaine de personnes présumées auteurs de banditisme dangereux doublé de criminalité qui sévit ces derniers temps en ville de Goma sont aux arrêts. Il est clairement établi que la situation de la guerre absurde imposée à la République démocratique du Congo par le Rwanda semble favoriser cette situation de banditisme dangereux et de criminalité à Goma, singulièrement, et sur l'ensemble de la province en général », a déclaré dimanche 30 septembre à Goma le ministre congolais de l’Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et des Affaires coutumières Richard Muyej Mangez, au cours d’un point de presse.

Toutes ces personnes seront jugées en « procédures claires et, surtout, transparentes », a-t-il souligné, appelant la population à la « collaboration dans la dénonciation de tout suspect » aux points de vente et de consommation du cannabis (chanvre).

Il a indiqué que « quelques actes, qui se rapprochent du banditisme urbain, sont également signalés à travers notamment le largage des grenades sur différents sites » dans cette ville, où s’observe depuis bientôt une semaine une recrudescence de l’insécurité caractérisée par plusieurs assassinats, dont ceux jeudi d’un opérateur économique jeudi dernier au quartier des Volcans et d’un garde du corps « par balle » d’une « haute autorité militaire » du Nord-Kivu non autrement identifiée.

Selon le ministre Muyej cité par l’ACP, « les services spécialisés détiennent des indices pour les cas de criminalité à répétition, des investigations sérieuses se poursuivent au sujet des cas qualifiés de terrorisme urbain ».


Écrit par Par Angelo Mobateli 01/10/2012

© Copyright Le Potentiel

Visiter le site Le Potentiel

  • Syrie: Préocupation pour les palestiniens réfugiés à Damas

    Syrie: Préocupation pour les palestiniens réfugiés à Damas L'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a exprimé sa préoccupation concernant la situation humanitaire dans le camp... [la suite]

    Le 09-07-2014, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Haiti: Une approche de développement est nécessaire

    Haiti: Une approche de développement est nécessaire Quatre ans après le séisme, l'expert indépendant des Nations Unies Chaloka Beyani a déclaré qu'il est temps de passer d'une approche principalement humanitaire à une approche de développement en... [la suite]

    Le 09-07-2014, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Somalie: Condamnation d'un attentat meurtrier

    Somalie: Condamnation d'un attentat meurtrier Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Nicholas Kay, a condamné un attentat meurtrier près du Parlement somalien, qui était la cible de cette attaque. [la suite]

    Le 07-07-2014, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Ebola: Actions pour lutter contre la maladie

    Ebola: Actions pour lutter contre la maladie A l'issue d'une réunion de deux jours à Accra, au Ghana, les Ministres de la santé de pays d'Afrique de l'Ouest se sont mis d'accord sur une série d'actions prioritaires pour riposter à la propagation de... [la suite]

    Le 05-07-2014, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Tuberculose:Elimination visée dans plus de 30 pays

    Tuberculose:Elimination visée dans plus de 30 pays L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a présenté un nouveau cadre pour éliminer la tuberculose dans les pays où cette maladie est peu répandue. [la suite]

    Le 05-07-2014, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Enfants et conflits: Quelques progrès constatés

    Enfants et conflits: Quelques progrès constatés Selon le rapport annuel du Secrétaire général sur les enfants et les conflits armés en 2013, les enfants ont été recrutés, tués et mutilés, et victimes de violences sexuelles et d'autres violations... [la suite]

    Le 03-07-2014, Catherine Fiankan-Bokonga

Autres nouvelles »