Accueil   >  L'actualité de la RDC du mardi 2 octobre 2012   >  Près de 20 auteurs présumés de « terrorisme urbain » arrêtés à Goma

Il y a 906 jours  -  Le Potentiel, mardi 2 octobre 2012

Près de 20 auteurs présumés de « terrorisme urbain » arrêtés à Goma

Le gouvernement de la République démocratique du Congo annonce l’arrestation de près de 20 auteurs présumés de « terrorisme urbain » dans la ville de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu (Est de la RDC), parmi lesquels quelques éléments des Forces armées de la RDC (FARDC) et des civils, dont un pasteur.

« Une vingtaine de personnes présumées auteurs de banditisme dangereux doublé de criminalité qui sévit ces derniers temps en ville de Goma sont aux arrêts. Il est clairement établi que la situation de la guerre absurde imposée à la République démocratique du Congo par le Rwanda semble favoriser cette situation de banditisme dangereux et de criminalité à Goma, singulièrement, et sur l'ensemble de la province en général », a déclaré dimanche 30 septembre à Goma le ministre congolais de l’Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et des Affaires coutumières Richard Muyej Mangez, au cours d’un point de presse.

Toutes ces personnes seront jugées en « procédures claires et, surtout, transparentes », a-t-il souligné, appelant la population à la « collaboration dans la dénonciation de tout suspect » aux points de vente et de consommation du cannabis (chanvre).

Il a indiqué que « quelques actes, qui se rapprochent du banditisme urbain, sont également signalés à travers notamment le largage des grenades sur différents sites » dans cette ville, où s’observe depuis bientôt une semaine une recrudescence de l’insécurité caractérisée par plusieurs assassinats, dont ceux jeudi d’un opérateur économique jeudi dernier au quartier des Volcans et d’un garde du corps « par balle » d’une « haute autorité militaire » du Nord-Kivu non autrement identifiée.

Selon le ministre Muyej cité par l’ACP, « les services spécialisés détiennent des indices pour les cas de criminalité à répétition, des investigations sérieuses se poursuivent au sujet des cas qualifiés de terrorisme urbain ».


Écrit par Par Angelo Mobateli 01/10/2012

© Copyright Le Potentiel

  • Nigéria: Accès humanitaire d'urgence demandé

    Nigéria: Accès humanitaire d'urgence demandé Alors que la violence qui sévit dans le nord-est du Nigéria se répand comme une trainée de poudre au Niger, au Cameroun et au Tchad, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a... [la suite]

    Le 17-02-2015, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Journée Mondiale de la Radio.

    Journée Mondiale de la Radio. A l'occasion de la Journée mondiale de la radio, le Secrétaire général de l'ONU et la chef de l'UNESCO ont salué le rôle essentiel joué par ce média pour faire entendre la voix des jeunes du monde entier. [la suite]

    Le 17-02-2015, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Climat: Accord sur un texte de négociations

    Climat: Accord sur un texte de négociations A l'issue de sept jours de pourparlers sur les changements climatiques à Genève, les 190 pays participant à ces discussions sont parvenus à se mettre d'accord sur le texte de négociation de l'accord sur... [la suite]

    Le 17-02-2015, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Nigéria : Report des élections

    Nigéria : Report des élections Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a pris acte de la décision de la Commission électorale indépendante nigériane de reporter les élections du pays, initialement prévues le 14 février 2015. [la suite]

    Le 11-02-2015, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Soudan du Sud: Situation désastreuse

    Soudan du Sud: Situation désastreuse En visite au Soudan du Sud avec l'acteur américain Forest Whitaker, la chef de l'humanitaire de l'ONU, Valerie Amos, s'est inquiétée de la situation humanitaire désastreuse dans le pays et a appelé la communauté... [la suite]

    Le 11-02-2015, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Centrafrique:

    Centrafrique: La chef-adjointe de l'humanitaire de l'ONU, Kyung-wha Kang, effectue une visite en République centrafricaine et au Cameroun pour le faire le point sur la crise humanitaire dans ces pays et sur les efforts pour y remédier, a annoncé... [la suite]

    Le 11-02-2015, Catherine Fiankan-Bokonga

Autres nouvelles »