Accueil   >  L'actualité de la RDC du mardi 18 juin 2013   >  Le « Raïa Mukombozi » devient un parti politique

Il y a 1046 jours  -  Direct.cd, mardi 18 juin 2013

Le « Raïa Mukombozi » devient un parti politique

Les groupes armés actifs dans la province du Sud-Kivu, ont crée une coalition politico-militaire dénommée Raï Mukombozi, basée à Isezya, dont l’objectif est de renverser le pouvoir de Kinshasa par les armes, a indiqué un communiqué de cette coalition, parvenu lundi à l’Agence Xinhua.

« Les méthodes de dénonciation non violente ayant atteint leurs limites, le pouvoir de Kinshasa n’entendant que la seule voie des armes, il se dégage une impérieuse nécessité de rassembler les forces en vue d’une coalition afin d’arriver au départ du pouvoir du président Kabila », a ajouté communiqué.

« La coalition Raïa Mukombozi se fixe pour objectif d’instaurer au Congo un Etat des droits, démocratique pour la défense de l’ intégrité du territoire national et du peuple congolais », a poursuivi le communiqué.

D’après ce document, la coalition revendique la bonne gouvernance pour mettre fin à l’impunité et à la corruption généralisées au Congo par l’indépendance de la justice, le retour sans condition dans leurs pays respectifs des forces négatives et l’amélioration de la vie des Congolais.

« La Force Raïa Mukombozi est la branche armée de cette coalition qui est chargée de planifier et de préparer les opérations militaires », a conclu le communiqué.

© Copyright Direct.cd

  • Journée internationale de la terre nourricière

    Journée internationale de la terre nourricière A l'occasion de la Journée internationale de la Terre nourricière, qui cette année correspondait au jour de la cérémonie de signature de l'Accord de Paris sur le climat à New York, le Secrétaire... [la suite]

    Le 25-04-2016, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Burundi: Le HCR craint l'augmentation de réfugiés

    Burundi: Le HCR craint l'augmentation de réfugiés Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré qu'un an après le début de la crise au Burundi, près de 260. [la suite]

    Le 25-04-2016, Catherine Fiankan-Bokonga

  • République du Congo: Rapports alarmants sur les violations des droits de l'homme

    République du Congo: Rapports alarmants sur les violations des droits de l'homme Le Haut-Commissaire des droits de l'homme, Zeid Al Hussein, a déclaré que "des rapports très alarmants émanent de la République du Congo sur une opération de sécurité... [la suite]

    Le 14-04-2016, Catherine Fiankan-Bokonga

  • OMS: Niveau record des risques entrainés par les crises humanitaires

    OMS: Niveau record des risques entrainés par les crises humanitaires L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et ses partenaires ont lancé un appel de fonds de 2,2 milliards de dollars pour fournir des services de santé vitaux à plus de 79... [la suite]

    Le 14-04-2016, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Torture: Il faut protéger les enfants

    Torture: Il faut protéger les enfants Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a appelé les États à respecter leur obligation de venir en aide aux enfants victimes de la torture, aussi bien dans les pays... [la suite]

    Le 14-04-2016, Catherine Fiankan-Bokonga

  • Réfugiés syriens: Conférence à Genève

    Réfugiés syriens: Conférence à Genève Pour faire suite à la Conférence sur la Syrie qui s'est tenue à Londres en février, le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) organise une conférence de haut niveau, à Genève, le 30 mars. [la suite]

    Le 30-03-2016, Catherine Fiankan-Bokonga

Autres nouvelles »